Auteurs

George Orwell : 5 livres à connaitre

Né le 25 juin 1903 à Motihari en Inde sous l’empire britannique, George Orwell (Eric Arthur Blair de son vrai nom) était un auteur et journaliste britannique avec pour prédilection le thème de la dystopie. Principalement connu pour être l’auteur de 1984 et de La ferme des animaux il a également écrit d’autres livres qui mérites d’être lus.

1984

1984 est un livre de George Orwell dans le thème de la dystopie qui décrit une société imaginaire avec des dérives totalitaires. L’histoire se déroule à Londres en 1984 dans un monde divisé en trois blocs à la suite de guerres nucléaires. Winston Smith, est un employé du Parti Extérieur où son rôle est de manipuler les archives historiques. Toutefois, il n’arrive pas lui-même à adhérer aux mensonges du parti et commencer à rédiger en secret des traces écrites du véritable passé. Ce n’est pas sans compter que dans le cadre du régime totalitaire de Big Brother, tout le monde est constamment surveillé et enregistré à tout moment via d’innombrables télévisions interactive. 1984 est encore aujourd’hui un véritable manifeste politique contre tous les systèmes totalitaires. Il a été traduit en 65 langues et s’est vendu à des millions d’exemplaires.

1984

Première publication : 1949
Nombre de pages : 438
Edition : Gallimard (16 novembre 1972)

Voir sur Amazon

La ferme des animaux

La ferme des animaux est un court roman de George Orwell écrit en 1945 à la fin de la seconde guerre et qui est encore aujourd’hui beaucoup étudié en classe puisque le livre est une allégorie du stalinisme. Dans une ferme d’élevage, deux cochons, Boule de neige et Napoléon, sont motivés par les idées révolutionnaires d’un porc nommé Sage l’Ancien et qui leur expliquer comment éviter de mourir. Ce dernier fini par décéder et les cochons se décident à mener une révolution soutenue par tous les animaux. Les humains sont alors contraints de quitter la ferme et les cochons commencent progressivement à organiser un régime communisme où tout le monde est égaux. Cependant, la soif de pouvoir de Napoléon se fait sentir rapidement quand Boule de neige est contraint à l’éxil. C’est finalement un régime totalitaire qui s’est mis en place avec la devise : « Tous les animaux sont égaux, mais certains animaux sont plus égaux que d’autres ».

La ferme des animaux

Première publication : 1945
Nombre de pages : 150
Edition : Gallimard (4 janvier 1984)

Voir sur Amazon

Hommage à la Catalogne

Au milieu des années 30, alors que la guerre d’Espagne fait rage suite au coup d’État menée par Francisco Franco, Orwell se rend Espagne afin d’écrire quelques articles pour les journaux. Il participera cependant à la révolution de manière très active et décide en 1938 de publier Hommage à la Catalogne. Le livre décrit à la premier personne des expériences de l’auteur dans cette bataille pour la liberté et la quête d’un monde meilleur. Le récit se passe principalement en Catalogne et dans la région d’Aragon, là où l’auteur à principalement œuvré en rejoignant les rangs d’un organisation révolutionnaire. Son discours est une critique évidente critique du système franquiste mais aussi du jeu politique stalinien qu’il voit comme une trahison.

Hommage à la Catalogne

Première publication : 1938
Nombre de pages : 293
Edition : 10 X 18 (14 décembre 1999)

Voir sur Amazon

Dans la dèche à Paris et à Londres

Dans la dèche à Paris et à Londres est le premier livre de “George Orwell” qui fut publié son vrai nom Eric Blair en 1933 après avoir vécu à Paris quelques années plus tôt. Dans cette biographie, l’auteur raconte sa vie de travailleur pauvre et de vagabond, tout en décrivant la misère et les conditions cruelles à Paris et à Londres. Il dénonce toute l’injustice sociale de la société qui voit les gens mourir à cause du manque de nourriture et d’abri. Bien différent de ses autres œuvres, il constitue pourtant un ses meilleurs livres avec des descriptions poignantes et des convictions sociales qui animeront toujours Orwell.

Dans la dèche à Paris et à Londres

Première publication : 1933
Nombre de pages : 304
Edition : 10 X 18 (5 juin 2003)

Voir sur Amazon

Le Quai de Wigan

Le Quai de Wigan est paru en 1937, peu avant que George Orwell aille prendre part à la guerre civile espagnole. Ce livre est centré sur la misère de la population ouvrière britannique des régions industrielle du nord de l’Angleterre. La première partie décrit les conditions de vie des mineurs sous forme de reportage. Entre les souffrances physiques, les dangers omniprésents des mines ou encore l’insalubrité des logements. La seconde partie quant à elle, est un essai sur le socialisme, où Orwell décrit sa vision et ses réflexions sur la situation et sociale de l’époque. Très polémique au moment de sa sorti, ce livre permet finalement de mieux comprendre l’engagement politique de l’auteur qui influencera ses autres œuvres.

Le Quai de Wigan

Première publication : 1937
Nombre de pages : 260
Edition : Ivrea (13 mai 1982)

Voir sur Amazon

Une remarque ou une idée de livre ? Dites-le en commentaire