Auteurs

Boris Cyrulnik : les meilleurs livres

Sauve-toi la vie t’appelle

« Sauve-toi la vie t’appelle » raconte l’histoire déroutante de Boris Cyrulnik. L’histoire est contée du point de vue interne de manière à pleinement immerger les lecteurs dans le drame. Boris est un survivant de la guerre qui lutte comme il peut pour revivre une vie normale. Son enfance a été traumatisée par les horreurs de la guerre. L’auteur raconte son histoire sur un ton sensible et émouvant, de quoi épater les lecteurs.

Sauve-toi, la vie t'appelle
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Broché: 291 pages

Les Vilains petits canards

Étonnement, certains enfants victimes de traumatisme résistent malgré tout aux épreuves de la vie. Leurs faiblesses deviennent par la suite leur plus grande force. Comment ces enfants font-ils pour surmonter leur traumatisme ? Boris Cyrulnik prouve à travers son œuvre que même le plus grand des traumatismes peut être surmonté avec le soutien des proches. Les personnes victimes de traumatisme se sentiront particulièrement concernées par ce livre.

Les vilains petits canards
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 241 pages

Un merveilleux malheur

Certains naissent dans l’abondance tandis que d’autre dans la misère. Certains deviennent de grands médecins tandis que d’autres doivent mendier. Pourquoi la vie semble-t-elle si injuste ? Une fois encore, Boris Cyrulnik captive ses lecteurs avec son style d’écriture attrayant. Cet ouvrage est un symbole d’espoir à tous ceux qui se sentent perdus et désorientés par les coups durs de la vie. Les lecteurs découvrent des histoires fascinantes de personnages attachants.

Un merveilleux malheur
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 218 pages

Les âmes blessées

Lorsqu’il était enfant, Boris Cyrulnik avait eu une vie particulièrement chaotique à cause des ravages de la guerre. Ce dernier raconte à travers « Les âmes blessées » comment il a vécu ses cinquante années d’existence. Depuis sa plus tendre enfance, Boris était fasciné par la psychiatrie et les douleurs psychiques. Boris a eu le temps d’analyser la psychiatrie moderne. À travers ce livre, l’auteur tente de trouver un moyen pour soulager les blessures psychiques qui peuvent s’avérer dévastatrices.

Les Âmes blessées
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 331 pages

La nuit, j’écrirai des soleils

Beaucoup d’enfants terrassés par les épreuves de la vie en ressortent plus forts que jamais. L’auteur raconte à travers cette œuvre comment faire de sa faiblesse une force insoupçonnée. Une manière d’extérioriser ses pensées, de soulager son âme est l’écriture. Boris l’a bien compris et explique comment il a fait pour trouver la force de continuer malgré toutes ses blessures. Une vie sans actions, sans problèmes et sans amis n’est pas une vraie vie.

La nuit, j'écrirai des soleils
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Broché: 304 pages

Les nourritures affectives

« Les nourritures affectives » est un livre analytique portant sur les pathologies affectives qui influencent la socialisation de l’individu. Pour ce faire, l’auteur a fait une étude depuis le stade fœtal jusqu’à la vieillesse. Tout cela dans le but de comprendre les racines des problèmes de la société actuelle à savoir : la violence, le racisme, les déviances sexuelles. Le livre tente d’expliquer comment le manque d’affection peut affecter l’individu au point de le pousser à faire de terribles choses.

Les nourritures affectives
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Editions Odile Jacob
  • Broché: 252 pages

Je me souviens…

Boris Cyrulnik confesse dans cet ouvrage très personnel son enfance, les évènements de sa vie qui l’ont le plus marqué. Il partage avec un style d’écriture à la fois émouvant et absorbant ce qu’il a ressenti lors de son arrestation, et de son évasion. Boris a toujours voulu s’affirmer et ne s’est pas laissé soumettre par les hommes de l’époque. L’auteur avait des principes inébranlables qu’il partage généreusement dans « Je me souviens ».

Je me souviens...
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 83 pages

Le murmure des fantômes

La résilience est un thème qui tient particulièrement à cœur Boris Cyrulnik. Comme dans « Un merveilleux malheur » ou encore dans « Les vilains petits canards », l’auteur évoque cette aptitude à surmonter les traumatismes. Mais cette fois, l’auteur a mis un accent sur la sexualité. Les résilients sont de véritables guerriers qui ont su affronter les épreuves de la vie. L’auteur montre que l’école constitue un facteur très important du développement personnel qui conditionne la personnalité.

Le murmure des fantômes
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 210 pages

Parler d’amour au bord du gouffre

Olga est une jeune femme qui a subi un grave traumatisme lorsqu’elle avait 18 ans. Tentant si bien que mal de garder la tête haute, Olga a tout fait pour surmonter cette épreuve. Heureusement pour elle, l’homme qu’elle a épousé est bienveillant et compréhensif et l’aime telle qu’elle est. L’enfant qu’ils auront par la suite aura comme héritage une particularité psychique. En rédigeant ce livre, l’auteur souhaitait montrer comment surmonter les blessures du passé dans un couple.

Parler d'amour au bord du gouffre
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 253 pages

Sous le signe du lien

Après avoir effectué de longues études éthologiques, Boris Cyrulnik a écrit « Sous le signe du lien ». L’auteur émet une hypothèse bien particulière sur les comportements amoureux qui animent les humains. Selon lui, les liens sacrés familiaux peuvent être compris de manière analogue à ceux du monde animal. Les liens affectifs prendraient forme avant même que le bébé ne naisse, une théorie que l’auteur appuie avec des arguments pertinents.

Parler d'amour au bord du gouffre
  • Boris Cyrulnik
  • Éditeur: Odile Jacob
  • Poche: 253 pages

Une remarque ou une idée de livre ? Dites-le en commentaire

Pin It on Pinterest

Share This